Par une belle journée chaude et ensoleillée d’octobre (il faisait un beau 18 degrés), Dominique et Antoine sont venus me rejoindre à Chertsey dans Lanaudière à l’occasion de leur séance de fiançailles. Ils tenaient à être accompagnés de leur chien tant aimé, Luschka. Je ne dis jamais non pour une séance en amoureux avec un gros toutou, question d’agrémenter les prises de vue. Petit fait cocasse lors de la séance : nous nous sommes aventurés là où il ne fallait pas, entourés de plans d’eau, et le chien est maladroitement tombé dans l’eau boueuse.

Je suis inspirée par la connection de ces deux personnes. Leur amour est vrai.

Dominique et Antoine m’inspirent par leur connection et l’amour qui les unit. Ils sont beaux ensembles, ils sont complices et j’adore en être témoin, ma caméra photo à la main. Ils sont taquins, vivants, colorés, amoureux et passionnés et je trouve ça beau ! Je suis déjà très excitée de photographier leur mariage en 2017.

Ce jour là, la lumière était forte et très directionnelle, mais malgré tout, j’adore le résultat. J’adore les contrastes que m’offre la lumière du soleil en fin d’avant-midi. Ces journées ensoleillées sont mes préférées. À chaque fois je me donne comme défi de bien travailler avec cette lumière, qui la plupart du temps donne de la misère à la majorité des photographes. Plusieurs vous diront que lorsque c’est nuageux, la lumière est plus jolie. D’une certaine façon, oui, car on obtient une lumière diffuse et douce. C’est l’effet que l’on peut désirer. Je préfères néanmoins l’effet contrasté du soleil. Qu’en pensez-vous ?